Le roman de chevalerie représenté à Theys a été écrit par Chrétien de Troyes, vers la fin du XIIe siècle, à la cour de Marie de Champagne, fille d’Aliénor d’Aquitaine. Il s’agit du roman de Perceval ou Le conte du Graal. Perceval est l’un des chevaliers de la Table ronde les plus célèbres, avec Lancelot, Gauvain et Galaad. Tous servent le roi Arthur. 

La première particularité de Perceval, c’est d’avoir eu le privilège de voir le Graal, lors de son passage dans le château du Roi Pêcheur. La seconde, c’est qu’il ne serait pas devenu chevalier si sa mère avait réussi à mener à bien son dessein. En effet, elle avait fait en sorte de le maintenir près d’elle, dans son château isolé au coeur d’une forêt profonde et loin des cours princières, afin qu’il ne puisse rencontrer aucun chevalier, car elle craignait de le voir mourir, comme son père et ses frères, les armes à la main. 

Les concepteurs du décor du Châtel de Theys ont choisi, de façon originale, d’illustrer le début du récit, alors que Perceval est encore ignorant de la chevalerie. C’est donc l’initiation du chevalier qui a été préférée. 

Perceval sort du château de sa mère pour aller chasser et rencontre des chevaliers devant lesquels il tombe en admiration. Il retourne auprès de sa mère lui annoncer qu’il veut entrer en chevalerie et se rend à la cour du roi Arthur. En chemin il croise le chevalier vermeil qui vient de voler une coupe au roi. Il le tue, prend ses armes, puis part à l’aventure. Il fait alors la connaissance d’un noble seigneur qui va lui apprendre les premiers rudiments de la chevalerie…