plan-chatel-beige-gris1.jpg

Le Châtel qui se dresse aujourd’hui dans la basse-cour de l’ancienne motte castrale se compose de deux bâtiments élevés successivement. La datation des poutres par dendrochronologie a permis de situer la construction du premier bâtiment vers 1279-1283, et celle du second aux alentours de 1325-1330. 

La forme même de cet ensemble le rattache à la catégorie des maisons fortes. En effet, si sa situation est défensive en raison de la nature du terrain et du fait de son aspect extérieur général comportant peu d’ouvertures, il ne présente pas les fortifications propres aux châteaux forts. 

Les aménagements intérieurs sont ceux d’un édifice d’habitation, en particulier dans la grande salle de réception, exceptionnellement conservée, où l’on retrouve l’imposante cheminée tenant lieu de chauffage, le lavabo utilisé par les convives invités à s’asseoir à la table du seigneur, les fenêtres à coussièges, dont les bancs occupant la largeur des ébrasements permettaient de profiter de la lumière du jour, des latrines dont la porte en bois d’origine est encore en place, et enfin le décor peint dont l’ampleur et l’état de conservation en font un témoignage rarissime.